Réseau de lecture publique

Sa mission

La mission première d'un réseau de lecture publique est de renforcer la diffusion de la lecture auprès des populations d'un territoire et de participer activement à la lutte contre l’exclusion sociale par des actions contribuant à l’accès à la culture pour tous. Tout en gardant la maîtrise de leurs orientations et de leurs projets, les bibliothèques mettent en commun un certain nombre de compétences et de moyens pour établir une coopération utile et efficace à l'échelle d'un territoire donné.

Avec la mise en place de ce réseau au sein de la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret, la Bibliothèque Multimédia souhaite dynamiser la vie culturelle à l'échelle d'un territoire et permettre aux habitants de ce dernier de bénéficier de la richesse de l'offre en rapprochant les services offerts du citoyen (prêts de documents, accueil de groupes scolaires et péri-scolaires, aminations itinérantes, partenariats culturels divers, mutualisation de certains moyens, humains, techniques, matériels, financiers...).

L'objectif du réseau est donc de faire rayonner la culture sur le territoire et ainsi d'enrichir l'offre culturelle et de la rendre plus accessible encore.

En plus d'offrir un service de proximité, l'autre enjeu du réseau est de favoriser la circulation du public d’une commune à l’autre, afin qu’il profite des richesses spécifiques et complémentaires de chaque bibliothèque.

Les avantages de la mise en réseau

  • Enrichir l'offre documentaire grâce à un catalogue unique permettant une meilleure identification et localisation des documents,
  • Faciliter l'accès aux documents en permettant la mobilité des usagers (carte unique) et la circulation des documents sur les différents sites (grâce à un système de navette planifié),
  • Dynamiser l'action culturelle en promouvant des animations itinérantes et des partenariats sur certaines opérations,
  • Harmoniser les règles de fonctionnement des différentes structures de façon à créer une cohérence et une lisibilité du réseau (horaires d'ouverture au public, règles de prêt, pratiques professionnelles...).

La mise en œuvre

Ce travail est réalisable avec le soutien technique, logistique et financier du Conseil Général de la Creuse via la BDC (Bibliothèque Départementale de la Creuse), qui exerce la compétence de lecture publique sur le département et qui demeure un acteur indispensable de la construction de ce réseau.

Son aide portera principalement sur :

  • le prêt de documents en dépôt aux bibliothèques du territoire (prêt qui est complété par les fonds propres et budgets des bibliothèques communales le cas échéant),
  • l'appui logistique (navette ou bibliobus) acheminant les documents et expos sur les différents sites les aides à la conduite de projets (règlements d'aides pour l'informatisation, l'achat de mobiliers, pour le recrutement d'un animateur ou coordinateur du réseau, pour l'achat d'un véhicule utilitaire...),
  • la formation des personnels bénévoles et salariés des bibliothèques.

Onze bibliothèques sont concernées : La Chapelle-Taillefert, Saint-Vaury, Saint-Sulpice-le-Guérétois, Sainte-Feyre, Anzême, Saint-Fiel, Saint-Laurent, Bussière-Dunoise, Saint-Victor-en-Marche, Montaigut-le-Blanc, Saint-Eloi.

L'informatisation du réseau

La première étape doit consister à construire l'architecture du réseau via une informatisation de l'ensemble des 11 bibliothèques concernées et leur interconnexion avec le système informatisé (Orphee.net) de la Bibliothèque Multimédia du Grand Guéret (BM). Il s'agit d'étendre le même système informatique avec des modules de base permettant les opérations suivantes :

  • prêt/retour, recherche catalogue, inscriptions ;
  • un accès internet sur chaque poste ;
  • un poste public et un poste professionnel dans chaque structure (hormis pour Saint-Laurent et pour Saint-Eloi qui n'auront qu'un seul poste avec accès internet, compte tenu de la surface restreinte de ces bibliothèques) ;
  • un accès à chaque bibliothèque du réseau à partir du portail web ;
  • une carte unique offrant un égal accès aux différents services sur l'ensemble des sites ;
  • un accès à un catalogue unique ;
  • une circulation organisée des documents.

Il y aura donc un catalogue commun recensant l'ensemble des fonds de chaque bibliothèque et indiquant la provenance de chaque document. Il y aura également la possibilité de rechercher sur l'ensemble du catalogue ou de rechercher des documents par sites ou bibliothèques.  Il sera possible de connaître la disponibilité des documents et d'effectuer des réservations sur n'importe quel site. Des statistiques globales ou par site seront également possibles.

La mise en réseau et l'informatisation des bibliothèques de la Communauté d'Agglomération du Grand Guéret ont été financé par le Programme Leader Pays de Guéret.

Les collections

La constitution d'un fonds documentaire multi-supports communautaire sera complétée par les prêts/dépôts de la Bibliothèque Départementale de la Creuse (BDC). Ce fonds est destiné à circuler sur l'ensemble du réseau en fonction des besoins de chaque bibliothèque. Actuellement, la BDC effectue en moyenne deux dépôts par an dans chacune des structures du territoire, ce qui représente une mise à disposition d’environ 14 000 documents (adultes, jeunesse, revues, CD et DVD), renouvelés partiellement à chaque passage du bibliobus, en fonction des besoins et de l’importance des collections déposées. Les fonds de la BM venant abonder les prêts/dépôts des bibliothèques, le renouvellement des dépôts pourrait être effectué à raison d'une fois par trimestre.

Le personnel du réseau

Pour un fonctionnement harmonieux, il est important que les personnels de chaque bibliothèque soient placés sous la responsabilité de la directrice du réseau, y compris le coordinateur/animateur de ce dernier. Les salariés de la BM et des communes ainsi que les bénévoles formeront une seule et même équipe. La mutualisation des équipes est indispensable pour une harmonisation du travail et des pratiques professionnelles, afin que les utilisateurs lecteurs perçoivent une homogénéité du fonctionnement du service dans tous les points du réseau.

Recrutement d'un coordinateur/animateur

L’appui personnalisé et l’assistance aux équipes des bibliothèques se mettront en place via le coordinateur et l'équipe de la Bibliothèque Multimédia.
Le coordinateur/animateur est chargé de mettre en œuvre la politique du réseau et d'en assurer le bon fonctionnement. Il doit suivre l'informatisation, organiser le planning de formation des bibliothécaires du réseau, participer à la formation des agents du réseau, répondre aux différentes questions et problèmes soulevés par les acteurs du réseau, gérer le système des réservations de documents, élaborer le planning des navettes, être force de propositions en matière d'animations et effectuer des tournées régulières (dépôts, prêts d'expositions...).
Son rôle majeur consiste à définir très précisément avec les collègues du réseau la politique documentaire et les animations /actions qui s'y dérouleront.

L'animation en réseau

L'accueil des groupes scolaires et périscolaires

La BM accueille depuis son ouverture les écoles et centres de loisirs du territoire. La quasi totalité de ces accueils se fait actuellement dans ses locaux, excepté pour le multi-accueil de Guéret où les animations se font parfois sur place. La mise en place du réseau doit permettre à terme aux bibliothèques du territoire de recevoir localement les groupes scolaires et périscolaires demandeurs.

Les différents types d'animations qui seront mises en œuvre :

  • L'animation locale : elle désigne la programmation propre de chaque bibliothèque du réseau (expos, conférences, lectures...), les actions courantes ou ponctuelles telles que l'heure du conte, la présentation de nouveautés ou encore l'accueil de classes ou groupes.
  • L'animation itinérante : il s'agit d'un même évènement qui se déroule successivement dans différentes bibliothèques du réseau en mutualisant les moyens (intervention d'un même écrivain dans 2 ou 3 bibliothèques du réseau, circulation d'une même exposition).
  • L'animation globale : chaque bibliothèque réalise, sur la durée totale d'une manifestation, une partie du programme prévu. Cette coopération permet la mise en œuvre d'actions plus ambitieuses et accroît l'impact médiatique en inscrivant le projet dans le développement culturel du territoire. Elle favorise l'accroissement des publics qui se déplacent dans les différentes bibliothèques du réseau. Ces animations globales s'inscrivent, le plus souvent, dans le cadre d'une manifestation nationale comme « Le printemps des poètes » ou « À vous de lire » ou encore régionale comme  « Coquelicontes »...

Une communication commune

Une communication commune sur les animations reprenant la charte graphique de la BM permettra de renforcer l'identité du réseau et la lisibilité des actions de chacun.