La démarche de certification environnementale

Dès 2002 et la création du Parc Industriel de l’Agglomération de Guéret, la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret a engagé un dialogue soutenu avec les entreprises du territoire .

Ce dialogue a permis de répondre aux cahiers des charges exigeants des industriels, notamment en ce qui concerne l’utilisation de la ressource en eau, mais également la fourniture d’énergie ainsi que toutes les utilités.

En raison des investissements réalisés sur le Parc Industriel et les parcs d’activités, la Communauté d’Agglomération s’est engagée dès 2006 dans la procédure préalable à la certification ISO 14001 des lieux d’implantation des entreprises.

Cette démarche a abouti à une certification ISO 14001 effective dès décembre 2007 sur le périmètre du Parc Industriel et de la zone d’activités (voir Politique Environnementale) et ceci pour les activités de conception, d’aménagement, de gestion et de commercialisation.

Cette certification a été menée en parallèle de la mise en place d’un système de management environnemental incluant la déclaration de politique environnementale de la collectivité portant sur :

  • Le respect  de la règlementation ;
  • Le respect des principes de précaution et de prévention en matière d’impacts environnementaux ;
  • Une gestion sobre et économe des ressources ;
  • L’amélioration continue des actions portées par la collectivité en matière de gestion des impacts environnementaux ;
  • L’engagement de la collectivité dans le concept d’écologie industrielle ;
  • Un périmètre géographique en constante augmentation.

Pour illustrer les actions de la Communauté d’Agglomération pour limiter les impacts environnementaux, il est intéressant de regarder ce qui a été réalisé en matière de gestion de la ressource en eau. La collectivité est compétente en matière de gestion des eaux pluviales sur l’ensemble du Parc Industriel. Toutes les autorisations  au titre de la Loi sur l’Eau ont été obtenues dans le cadre de l’aménagement du site. A ce titre,  la Communauté d’Agglomération récupère l’ensemble des eaux pluviales aussi bien sur les parties publiques que sur les parties privées. Ces eaux collectées sont ensuite traitées dans des bassins de rétention, avant d’être soit rejetées dans le milieu naturel, soit envoyées vers l’unité de production d’eau industrielle. Cette eau industrielle peut ensuite être revendue aux industriels qui en font la demande.

Ce service public innovant a 2 avantages essentiels :

  • Il permet de limiter l’utilisation de l’eau potable et limiter ainsi l’impact écologique ;
  • Il permet aux industriels de réaliser des économies substantielles dans l’utilisation de la ressource en eau.

La collectivité a également mis en place d’autres actions permettant d’accentuer les effets de la déclaration de politique environnementale, à savoir :

  • La surveillance constante de la qualité des rejets en eau dans le milieu naturel, ainsi que de l’eau industrielle distribuée ;
  • La signature de conventions avec le SDIS (Service Départemental d'Incendie et de Secours) de la Creuse qui permettent la manœuvre à distance des vannes des bassins de régulation, dans le but de confiner d’éventuelles pollutions (accidents, incendies, etc…) ;
  • L’engagement dans les démarches locales de développement du concept d’écologie industrielle, afin de créer des synergies inter-acteurs (collectivités, entreprises, etc…).

L’objectif de l’agglomération est désormais de poursuivre le travail engagé et notamment d’étendre le périmètre de certification ISO 14001 à l’ensemble des zones d’activités du territoire. De plus, le rapprochement avec les entreprises et les acteurs institutionnels telles que les Chambres Consulaires de la Creuse doit permettre :

  • d’inciter les entreprises à s’engager dans des démarches environnementales sur leurs sites de production ;
  • d’encourager les entreprises  à démarrer des démarches d’écologie industrielle par le biais de la mutualisation des équipements ou la valorisation des déchets pour en faire des ressources.